Natura 2000 en Vallées des Gaves

Les Vallées des Gaves : un bassin montagnard au cœur du massif pyrénéen

Ce territoire d’une richesse naturelle exceptionnelle se trouve sur le versant Nord du massif des Pyrénées, dans la partie sud-ouest de la région Midi-Pyrénées.

Les Vallées des Gaves, situées dans le département des Hautes-Pyrénées (65), correspondent aux limites administratives de l’arrondissement d’Argelès-Gazost qui regroupe 6 cantons : Argelès-Gazost, Aucun, Lourdes-Est, Lourdes-Ouest, Luz-Saint-Sauveur et Saint-Pé-de-Bigorre.

Midi-Pyrénées

 

Carte interactive des sites Natura 2000 en Vallées des Gaves

Granquet, Pibeste, Soum d'Ech













Avec une superficie d’environ 1 312 km², les Vallées des Gaves regroupent 89 communes.
Ce territoire s’étend, au nord, de la plaine de Lourdes (420 m d’altitude) jusqu’à la frontière espagnole, au sud, où culminent les plus hauts sommets de la chaîne pyrénéenne française : le Vignemale (3298 m), le Taillon (3144 m), le Pic du Marboré (3248 m), le Pic de la Munia (3133 m).

La population des Vallées des Gaves est relativement stable et compte environ 40 803 habitants (RGP INSEE 1999 mise à jour en 2006).

Localisation

 Région Midi-Pyrénées
 Département des Hautes-Pyrénées

Périmètre 

 Arrondissement d’Argelès-Gazost
 Pays des Vallées des Gaves

Altitude 

 420 m / 3 298 m

Superficie

 

 1 312 km2

Population 

 40 803 habitants
 (RGP 1999 / MAJ 2006)

Densité 

 30 hab/km2

Principales villes et bourgs

de population supérieure
à 1 000 habitants
Source : INSEE –
Population RGP 1999,
MAJ 2006 pour
certaines communes

 Lourdes : 15 679
 Argelès-Gazost : 3 431
 Luz-Saint-Sauveur : 1 916
 Saint-Pé-de-Bigorre : 1 357
 Cauterets : 1 336
 Pierrefitte-Nestalas : 1 282

 


Un territoire situé en tête de bassin versant

Comme son nom l’indique, le territoire des Vallées des Gaves est structuré par un système de vallées reliées entre elles par les gaves (torrents) qui alimentent l’artère principale du Gave de Pau. Les hautes vallées encaissées de Gavarnie, de Luz-St-Sauveur et de Cauterets ainsi que la vallée plus ouverte du Val d’Azun débouchent ainsi sur la vallée centrale d’Argelès-Gazost où le Gave de Pau reçoit ses principaux affluents.

Modelées par l’eau, les Vallées des Gaves offrent une grande diversité de paysages. En altitude des paysages montagnards divers : des hauts sommets (Vignemale (3298 m), Taillon (3144 m), Pic du Marboré (3248 m), Pic de la Munia (3133 m…), de nombreux cirques (Gavarnie, Troumouse, Estaubé, Balaïtous…), et des vallées étroites et encaissées (gorges) creusées par les gaves au fil du temps. Plus en aval, la vallée d’Argelès-Gazost s’ouvre sur une large plaine alluviale traversée par le Gave de Pau qui reçoit ses principaux affluents (Gave de Cauterets, Gave d’Azun, Bergons, Neez). Puis la rivière divague, profitant de la pente faible pour étendre son lit, avant de former un chenal plus étroit et plus profond de Lourdes jusqu’ à St-Pé-de Bigorre.


Un patrimoine naturel exceptionnel dont il faut préserver la qualité

Les Vallées des Gaves disposent d’un patrimoine naturel remarquable avec des paysages reconnus comme étant exceptionnels (ex :  le Parc National des Pyrénées, la Réserve Naturelle du Pibeste, le site Pyrénées-Mont Perdu inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO…).